Victoire contre Riederich – 15 avril 2018

Victoire contre Riederich

15 avril 2018. Cette date est à marquer d’une pierre blanche. Jour de reprise de la saison gazon. Le TSV Riederich nous a fait l’honneur de nous inviter pour inaugurer leur terrain synthétique, situé dans un complexe charmant et bucolique. Le vice président de l’association omnisport de Riederich nous accueille chaleureusement sur ce nouveau terrain. Puis les joueurs de Riederich nous remettent des cadeaux. Ce geste nous fait très plaisir et nous met dans de bonnes dispositions pour commencer ce match.

Car l’équipe est très motivée. Piqués à vif par le dernier match contre Riederich en salle, où nous avions dominé toute la première mi-temps sans succès. Stimulés par l’envie de gagner, de prouver qu’on est capable de bien jouer. Prêts à en découdre sur le plan physique et technique, après plusieurs semaines d’entrainement encadré par Damla et Cyril. 

Et ça a payé: l’essentiel de l’action s’est joué dans leur moitié de terrain. Les quelques contre-attaques sont repoussées sans encombre par la défense menée par Stéph. La balle circule bien, nous passons aisément les lignes adverses. Les actions offensives s’enchaînent mais la balle ne rentre pas dans les buts adverses. Le sort s’acharne. Petits corners, long corners, coups francs en tête de zone, tirs, la JSK maintient la pression sans relâche avec de très belles phases de jeu. Puis, en milieu de deuxième mi-temps, vient la délivrance. Sur une belle passe décisive de Pierre R, Thomas, très bien placé au poteau gauche, pousse la balle au fond. 1-0. Les quelques contre-attaques subies par la suite, parfois dangereuses, sont repoussées avec succès.

Il est temps de partager un moment de convivialité avec nos hôtes. Pizza à volonté! Rien de mieux pour conclure ce match qui nous a redonné le sourire aux lèvres. Et il y a de quoi: notre dernière victoire en gazon remontait quand même au match contre Stuttgart en mai 2015, c’est à dire il y a trois ans!!

Le prochain match contre Freiburg, leader du classement, le dimanche 22 avril, s’annonce plus ardu. Mais cette victoire nous a prouvés de quoi nous étions capables. Pourquoi ne pas aller en chercher une deuxième?

Facebooktwittergoogle_plusmail